.

Sécurité

safety Icons-11 Des études mondiales montrent que 60 pour cent de tous les résidents urbains des pays en développement ont été victimes de crimes au moins une fois au cours des cinq dernières années, dont 70 pour cent en Amérique latine et en Afrique. L’urbanisation, en particulier dans le monde en développement, s’est accompagnée de niveaux accrus de criminalité, de violence et d’anarchie. La violence et le sentiment d’insécurité, toujours croissants, auxquels les résidents des villes font face quotidiennement, sont un des défis les plus importants dans le monde. Dans certains pays, la criminalité et la violence ont été exacerbées par la prolifération des armes, l’usage de drogues et le chômage des jeunes. La criminalité et la violence affectent la vie quotidienne des habitants des villes. Les femmes et les enfants sont souvent les personnes les plus affectées, en particulier lorsque la peur réduit leur accès aux services. L’impact de la criminalité et de l’insécurité restreint le développement social et économique urbain, et met souvent en péril des opportunités et des politiques favorables aux pauvres. Sans un effort délibéré pour gérer ce problème, les perspectives de développement futur et de réduction de la pauvreté sont limitées.

Réduire la criminalité relève de la responsabilité de tous
Les systèmes de justice criminelle, y compris la police, les tribunaux et les prisons, ne suffisent pas à gérer une criminalité urbaine toujours croissante. Ils jouent un rôle essentiel dans la dissuasion et la répression mais seuls, ils ne peuvent pas offrir de solution durable. La sécurité publique doit être considérée comme un droit pour tous, et tous les membres d’une société doivent travailler avec leurs municipalités et leurs gouvernements pour l’améliorer. Les maires et les autorités locales jouent un rôle clé dans la stratégie de prévention de la criminalité au sein de leur communauté. Ces stratégies doivent prendre en compte la demande croissante du public pour réduire la criminalité. Leur succès dépend des partenariats passés entre les gouvernements locaux et les autres partenaires afin de planifier et de mettre en œuvre des stratégies et des activités visant à éliminer la violence, le criminalité et l’insécurité. Combattre la criminalité et l’insécurité est un élément essentiel d’une bonne gouvernance urbaine. Celle-ci accorde de l’importance à la citoyenneté et à l’inclusion sociale en consultant et en impliquant tous les citoyens dans le processus de prise de décision et de planification, y compris ceux qui sont marginalisés et vivent dans la pauvreté.
L’approche d’ONU-Habitat pour des villes plus sûres
L’approche pour des villes plus sûres maintient que la criminalité et la violence ne se déroulent pas spontanément. Un environnement urbain inadéquat, qui exclut certains membres de la société des avantages de l’urbanisation et de la participation dans la prise de décision et le développement, accroît la criminalité. Le manque de solutions à long terme aux questions sociales, économiques et de gouvernance dans les villes du monde, et l’échec à promouvoir des politiques inclusives qui s’adressent aux groupes les plus vulnérables, se trouvent à la racine de l’accroissement de la violence et de la criminalité urbaines. L’approche pour des villes plus sûres d’ONU-Habitat est de plus en plus incorporée comme une solution importante à la prévention de la criminalité. Ce programme est à la pointe de l’approche de prévention de la criminalité urbaine au sein de l’agence. Pour réaliser ses objectifs, les principales initiatives mondiales pour les villes plus sûres entre 2012 et 2016 comprennent : les directives de l’ONU pour les villes plus sûres ; la coopération ville-à-ville (apprentissage et échanges entre les autorités locales et les communautés) ; le prix mondial pour des villes plus sûres ; l’index de sécurité globale pour les villes ; le programme de sensibilisation mondiale pour des espaces publics plus sûrs ; et enfin le portail mondial des médias sociaux sur les villes plus sûres.
Le programme pour des villes plus sûres d’ONU-Habitat
ONU-Habitat vise à développer la capacité des gouvernements urbains, locaux et nationaux et de leurs partenaires à initier des politiques efficaces de sécurité urbaine favorables aux pauvres. Les autorités locales jouent un rôle clé pour répondre à la demande croissante du public de réduire la criminalité et la violence. L’Agenda Habitat reconnaît également la responsabilité des autorités locales dans la prévention de la criminalité et de la violence et le conseil d’administration d’ONU-Habitat a mandaté l’agence pour développer les directives de l’ONU pour des villes plus sûres (Résolution 24/10 du Conseil d’administration : soutenir l’action pour la création de villes plus sûres). Par conséquent, le programme pour des villes plus sûres d’ONU-Habitat soutient les autorités locales pour développer et mettre en œuvre des stratégies de prévention de la criminalité et de la violence qui utilisent une approche participative systématique :

  • Identifier et mobiliser divers partenaires locaux qui peuvent contribuer à réduire et à prévenir la criminalité et la violence ;
  • Créer un partenariat ou une coalition locale de sécurité menée par un dirigeant public, idéalement le maire ;
  • Évaluer, mesurer et comprendre les problèmes locaux de sécurité ;
  • Développer une stratégie locale de prévention de la criminalité et un plan détaillé d’action ;
  • Mettre en œuvre la stratégie locale à travers des initiatives qui visent à prévenir la criminalité en améliorant la cohésion sociale et l’engagement de la communauté ;
  • Institutionnaliser l’approche participative locale en incorporant la sécurité comme une dimension pluridisciplinaire dans des décisions prises par des institutions telles que le gouvernement local, le système de justice criminelle et la société civile. Le renforcement des institutions dont le travail vise à prévenir la violence et la criminalité nécessite souvent une formation et un accompagnement, une réforme institutionnelle et l’amélioration des politiques de sécurité urbaine.

Plus d’informations sur le programme pour des villes plus sûres (en anglais)

Réseau mondial pour des villes plus sûres
Le programme pour des villes plus sûres a organisé et promu des débats régionaux et internationaux sur la prévention de la criminalité urbaine au sein de son réseau international de partenaires. Ceci a résulté en la création d’un Réseau mondial pour des villes plus sûres. Plus d’informations sur le Réseau mondial pour des villes plus sûres (en anglais)
Menu Title