.

La remise de la gestion des abris d’inondation a eu lieu à Myanmar

By on 05/10/2018

Pakoku 30 avril 2018 – La cérémonie de remise des abris d’inondation polyvalents, des réservoirs d’eau d’urgence et des drainages en béton a eu lieu le 24 avril 2018 dans le quartier no.14 de Pakokku, dans la région de Magway.

Le programme Myanmar Climate Change Alliance (MCCA) a été conçu pour renforcer les capacités des acteurs gouvernementaux, du secteur privé et de la société civile à aider le gouvernement à élaborer une politique, une stratégie et des plans d’action nationaux pour lutter contre le changement climatique. Le projet visait à renforcer l’environnement institutionnel et politique lié au changement climatique par le partage des connaissances techniques et des meilleures pratiques, la formation et le soutien institutionnel, et à promouvoir la planification et l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes par l’intégration du changement climatique aux niveaux infranational et avec initiatives locales de planification du développement.

Dans le canton de Pakokku, le MCCA a appuyé (1- Écosystèmes) la sensibilisation aux changements climatiques; (2 – Socioéconomique) Formation professionnelle; (3 – Infrastructure) Construction d’abris polyvalents; Meilleure capture et stockage de l’eau; Évacuation des eaux pluviales; Gestion de l’eau au niveau des ménages; Amélioration des techniques de construction. C’est dans ce contexte que l’abri polyvalent de Pakokku a été achevé et inauguré.

La cérémonie de passation des pouvoirs a été présidée conjointement par U Pite Ko, membre du Parlement de Pakokku, U Hla Maung Thein, directeur général du Département de la conservation de l’environnement et M. Bijay Karmacharya, directeur du programme de pays d’ONU-Habitat. L’événement a été vu par le comité d’adaptation du quartier n ° 14, des fonctionnaires du département national et régional de conservation de l’environnement.

Les membres du comité d’adaptation ont été choisis à la suite d’un processus de mobilisation sociale. Le projet d’adaptation aux changements climatiques basé sur l’écosystème à Pakokku a placé les communautés ciblées au centre du processus. Dès le début, les membres du comité d’adaptation ont participé et pris le rôle principal de la construction, et ont participé à l’élaboration du plan d’entretien, et ils se chargeront de l’entretien et des opérations du refuge et de ses installations.

Dans son allocution d’ouverture, le député a exprimé son bonheur à l’occasion de la remise des biens au niveau local. Il a apprécié le leadership et l’engagement des membres de la communauté dans ce travail très important.

U Hla Maung Thein, directeur général du Département de la conservation de l’environnement, a déclaré dans son allocution que le gouvernement élu par le peuple avait comme priorité principale le bien-être du peuple. Il a exprimé sa sincère appréciation aux donateurs et partenaires et à toutes les parties prenantes pour leur implication dans le projet.

Dans son allocution, M. Bijay Karmacharya, Directeur du programme de pays d’ONU-Habitat au Myanmar, a souligné que le refuge et les autres infrastructures d’adaptation contribueraient grandement à améliorer la résilience de la communauté Pakokku, en particulier lors des pluies et des inondations. . Ceux-ci incluent les avantages immédiats de la résilience, étant donné son rôle clé pour fournir aux résidents locaux un abri pendant les inondations, ainsi que les avantages adaptatifs plus larges, renforçant ainsi les capacités des résidents à maintenir leur mobilité et leur accès aux services et à l’emploi. L’approche et la méthodologie de l’évaluation de la vulnérabilité et de la mise en œuvre de l’infrastructure adaptative doivent être reproduites par d’autres communautés et les municipalités voisines.


Menu Title