.

Global WOPs Alliance tient sa 10ème réunion du Comité de pilotage au siège d’ONU-Habitat

By on 05/16/2018

L’Alliance mondiale des opérateurs de réseaux d’eau a récemment tenu sa réunion du comité directeur au siège d’ONU-Habitat.

La nouvelle Directrice exécutive d’ONU-Habitat, Mme Maimunah Mohd Sharif, qui servait pour la première fois dans son rôle de présidente de l’ISC du GWOPA, a exprimé son soutien sans réserve à cette initiative. Elle a qualifié la GWOPA d’initiative unique visant à rassembler les services d’eau et d’assainissement et leurs partenaires du monde entier sur une base solidaire. Collectivement, les services publics desservent un large pourcentage de la population mondiale avec des services essentiels. Renforcer leur capacité à fournir de meilleurs services contribue non seulement directement aux objectifs globaux liés à l’eau de l’ODD6 et aux ambitions définies dans le Nouvel Agenda Urbain, mais constitue également un pré-requis pour atteindre d’autres objectifs de développement liés à la santé, l’éducation, l’environnement, la résilience, entre autres.

GWOPA vise à renforcer la capacité des services d’eau à travers des partenariats peer-to-peer sans but lucratif. L’Alliance, une initiative menée par ONU-Habitat, a tenu sa 10e réunion du Comité directeur international le mercredi 9 mai au siège d’ONU-Habitat à Nairobi.

Le Comité international de GWOPA donne des conseils sur la direction stratégique de l’Alliance. Ses membres représentent un large éventail de parties prenantes du secteur de l’eau, notamment les opérateurs publics, les partenaires au développement, les organisations de la société civile, les syndicats et les opérateurs privés. Des plateformes régionales WOP d’Asie, d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Afrique et des plates-formes nationales WOP d’Indonésie et du Pakistan ont également participé à la réunion du CSI.

Lors de la réunion, les membres du Comité ont salué les résultats encourageants de l’évaluation sur la mise en œuvre de la stratégie 2013-2017 de la GWOPA et ont orienté l’élaboration d’une nouvelle stratégie de cinq ans qui renforcerait le travail de l’Alliance. Le modèle WOPs (partenariats pairs sans but lucratif) a prouvé son efficacité et jouer un rôle beaucoup plus important pour aider les services d’eau à faire face aux défis communs tels que la diminution des ressources en eau, la réduction des risques de catastrophe et la croissance établissements informels et atteindre les objectifs de développement durable convenus par les Nations Unies. La Directrice exécutive d’ONU-Habitat a noté que la réunion était opportune car elle permettait de créer des synergies avec la stratégie qu’ONU-Habitat développe pour les six prochaines années.

Menu Title