.

En Palestine, Clos rencontre le Premier ministre et le Ministre de l’Administration locale

By on 09/09/2015

Generic Palestinian homes © Sergio Sanchez

Ramallah, le 8 Septembre 2015 – Le Directeur exécutif d’ONU Habitat Joan Clos s’est rendu en Palestine le 6 Septembre dernier pour s’entretenir avec le Premier ministre Rami Hamdallah et le Ministre de l’Administration locale Hussein Al-A’raj.

Joan Clos a remercié le Premier ministre pour ses efforts et son leadership continus dans les domaines de l’urbanisation et de l’aménagement du territoire. D’autre part, le Premier ministre a exprimé son appréciation de la collaboration fructueuse entre les ministères palestiniens et ONU-Habitat, ajoutant que « nous sommes très fiers de l’accord signé entre ONU-Habitat et le Ministère de l’Administration locale, le Ministère des Travaux publics et du Logement, et le Ministère de la Planification et du Développement administratif. »

Le Premier ministre et le Directeur exécutif ont discutés de la participation de la Palestine à Habitat III, la prochaine Conférence sur le logement et le développement urbain durable qui aura lieu à Quito, Équateur, en Octobre 2016. Ils ont aussi adressés la nécessité de s’appuyer sur les objectifs de développement durable de l’après-2015, bientôt approuvés, pour répondre aux besoins du peuple palestinien.

Joan Clos a réitéré l’appel d’ONU-Habitat pour la cessation de la construction de colonies illégales dans le territoire palestinien occupé, appelant à la fin du processus de planification discriminatoire et de démolition de propriété dans la zone C.

Soulignant que la planification territoriale et urbaine doit être considérée comme un moyen œuvrant en faveur des droits de l’homme et non à leur atteinte, et renvoyant à la prise de position de l’ONU sur l’aménagement du territoire dans la zone C des territoires palestiniens occupés, M. Clos a affirmé que « la famille des Nations Unies en Palestine a approuvé une approche commune de l’aménagement du territoire dans la zone C. »

« Cette approche aborde les problèmes de droit international liés à la planification israélienne dans la zone C, et soutient la planification palestinienne pour une future Palestine indépendante, y compris la zone C, » a-t-il ajouté. Le Directeur exécutif a également réaffirmé le support d’ONU-Habitat pour aider la Palestine à atteindre un développement urbain durable.

Lors de leur rencontre, le Ministre Al-A’raj et Joan Clos ont signé un nouveau protocole d’accord entre le Ministère de l’Administration locale et ONU-Habitat, spécifiant les domaines de collaboration. L’accord soutient notamment la mise en place de mécanismes de planification spatiale appropriées pour assurer l’intégration de Jérusalem-Est, de la Cisjordanie – avec un accent particulier sur la zone C – et de la bande de Gaza.

Le Ministre Al-A’raj a affirmé que « le Ministère de l’Administration locale est prêt à étendre sa coopération avec ONU-Habitat pour adresser les questions de Jérusalem-Est et des communautés bédouines, où l’aménagement du territoire doit être conçu avec soin et prendre en compte le contexte géopolitique sans compromettre les droits des Palestiniens. »

Le Directeur exécutif a également fait part de l’approche de l’Unité d’action des Nations Unies (One UN) sur l’aménagement du territoire dans la zone C du territoire palestinien occupé, saluant au passage la position commune de l’ONU sur la planification restrictive et discriminatoire actuellement en vigueur dans cette région.

Il a aussi réaffirmé la nécessité d’une planification inclusive et d’un régime de zonage favorables aux besoins résidentiels et sociaux des Palestiniens.

Menu Title