.
No se pierda >

    Reconstruction

    reconstruction3 Icons-10 Les aléas naturels se transforment en catastrophes lorsqu’ils ont des répercussions sur les populations et les biens exposés à leurs effets destructeurs. Cela n’est jamais autant visible que dans les villes, cités et villages du monde. Des facteurs comme un plan d’occupation des sols inadapté, une mauvaise conception et construction des bâtiments et des infrastructures, ainsi qu’un environnement toujours plus dégradé, font courir des risques aux établissements humains. Ces dernières années, le monde a connu des catastrophes toujours plus nombreuses, qui ont eu pour résultat la perte dramatique de vies humaines, la destruction de foyers, de propriétés, d’infrastructures et de services, ainsi que le déplacement de communautés entières. À la fin de l’année 2011, plus de 42 millions de personnes dans le monde entier avaient subi un déplacement à la suite de conflits et de persécutions. Même si la plupart d’entre elles sont toujours déplacées, toutes ont besoin d’une forme de soutien en matière d’abri. En outre, 336 catastrophes naturelles en 2011 ont affecté 209 millions de personnes et créé des besoins d’abri importants à court et à long terme. Si les populations affectées ont résolu elles-mêmes la plupart de ces besoins, un grand nombre de personnes dépendent toujours du soutien apporté par leurs gouvernements et des organisations extérieures. [/su_spoiler]

    Le travail de reconstruction d’ONU-Habitat dans les zones urbaines
    Prévention, protection et relèvement rapide des services de base
    Exemples de reconstruction d’ONU-Habitat

     

    Menu Title