.
No se pierda >

    Changement climatique

      climate1 Icons-12 Les effets de l’urbanisation et du changement climatique convergent de manière dangereuse. Les villes sont les principaux contributeurs du changement climatique : même si elles couvrent moins de 2% de la surface de la terre, elles consomment 78% de l’énergie mondiale et produisent plus de 60% des émissions de dioxyde de carbone et des quantités significatives d’autres émissions de gaz à effet de serre, principalement du fait de la production d’énergie, des véhicules, de l’industrie, et de l’utilisation de la biomasse. En même temps, les villes sont fortement vulnérables aux changements climatiques. Des centaines de millions de personnes dans les zones urbaines à travers le monde seront affectées par la hausse du niveau des mers, l’augmentation des précipitations, les inondations, les cyclones, les tempêtes plus fréquentes et plus fortes, les périodes de chaleur extrême et de refroidissement. De nombreuses grandes villes côtières aux populations de plus de 10 millions de personnes sont déjà menacées. Le changement climatique peut également avoir un impact négatif sur les infrastructures et détériorer l’accès aux services urbains élémentaires et la qualité de vie dans les villes. En outre, la plupart des infrastructures économiques et sociales, des installations gouvernementales et des actifs sont situés dans les villes. Les populations les plus touchées sont les citadins sans ressources – les habitants des bidonvilles dans les pays en développement – qui ont tendance à vivre le long des berges, sur les coteaux et les pentes sujettes aux glissements de terrain, près de sols pollués, sur des terres désertifiées, au sein de structures instables vulnérables aux tremblements de terre, et le long de quais dans les zones côtières. Malgré ces risques, de nombreuses villes n’ont pas encore traité la question du changement climatique. Ceci s’explique par le manque de politiques de la ville et de plans d’actions, les réglementations en matière d’urbanisme et de l’environnement existantes n’ayant pas été ajustées à la gestion du changement climatique, une réponse lente aux catastrophes climatiques due au manque de capacités et de ressources et un manque de sensibilisation du public sur la variabilité climatique et l’atténuation des risques induits par le changement climatique. Toutefois, lorsqu’elles sont correctement planifiées et gérées par les structures de gouvernance appropriées, les villes peuvent être des lieux d’innovation et d’efficacité. Réunies autour des autorités locales, elles ont le potentiel de réduire les causes du changement climatique (atténuation) et de se protéger efficacement de ses effets (adaptation).

    Se protéger : villes et adaptation au changement climatique
    Villes et atténuation du changement climatique
    Le travail d'ONU-Habitat sur le changement climatique
    Initiative sur les villes et le changement climatique d'ONU-Habitat (CCCI)

    Menu Title